GASTRONOMIE GABONAISE

EPICES ET CONSERVATEURS

 

Mugnimbi

Epice issue de l’arbre dit « muti mugnimbi » en langue nzébi, elle est utilisée sous forme de feuille ou d’écorce selon la maturité de l’arbre. Le mugnimbi peut être utilisé en ajoutant directement la feuille ou l’écorce dans la marmite en fin de cuisson. Il est un excellent assaisonnement naturel qui convient très bien dans vos plats de bouillons et vos sauces!

Dinfira

Ecorce prélevée sur un arbre de forêt vierge, aux fruits de petite taille qui, séchés et écrasés, nous donne une poudre de dinfira de la même odeur que l’écorce. Elle remplace parfaitement oignon et ail. Cette épice est très proche du mugnimbi. Ne l’oubliez surtout pas dans la préparation de votre plat de nyembouè!

Essoun

C’est un arbre aux écorces très parfumées appelées « bi’bap bi essoun » dont les baies « mi’mbang mi essoun » sont toutes aussi odorantes. Ces épices sont très souvent utilisées pour la préparation des mets traditionnels fangs notamment les feuilles de manioc!

Elondjiè

Eau recueillie après séchage et pression de la peau de banane plantain. Elle peut être sous forme liquide ou cristallisée. Elle assure la conservation de la couleur verte aux légumes.

C’est une épice incontournable dans la préparation du soukoutè dans l’Ogooué-Ivindo!

 

Ofula

Eau recueillie après séchage de la banane plantain, de la noix de coco ou même des écorces de l’asperge sauvage. Elle assure la conservation de la couleur verte aux légumes (élément essentiel pour la réussite du nkumu ofula dans les plateaux batékés!)

 

Une suggestion? Un partenariat? Une librairie intéressée ? Dites-nous tout !

15 + 1 =

GABON:

Le livre est disponible à la Maison de la presse à Glass; à Okani concept store à Louis et à l’Ebène de Masaya & co à l’Aéroport de Libreville.

AUTRES PAYS:

contactez-nous via whatsapp si vous souhaitez collaborer avec nous: 

+339.86.26.12.62 ou +339.71.32.72.19 

Suivez-nous !